« Le métier de professeur serait donc le seul métier où il n’y a rien à apprendre sinon des savoirs académiques ? […]Il faut apprendre à enseigner. Le compagnonnage auprès d’enseignants expérimentés constitue un apport mais il ne peut se suffire à lui-même : le métier de professeur ne s’apprend pas simplement sur le tas ».

Béatrice Mabilon-Bonfils, professeur d’université et sociologue, Le Huffington Post, 03/07/2012