BD : la vie trépidante de Richard Feynman, physicien génial et méconnu

Le roman graphique "Feynman" retrace la vie du physicien de génie, professeur à 24 ans et prix Nobel à 47 ans, grand séducteur, farceur et iconoclaste.

couverture BD Feynman auteur Jim OttavianiL’histoire regorge de scientifiques géniaux et excentriques. Le physicien anglais Henry Cavendish portait toujours les mêmes habits et se servit pendant 30 ans du même chapeau. Alan Turing, le père des ordinateurs, faisait du vélo avec un masque à gaz et était obnibulé par le dessin animé Blanche Neige. Le mathématicien hongrois Paul Erdős, auteur de 1.500 publications scientifiques, n’avait pas de domicile fixe. John von Neumann, qui posa les fondements mathématiques de la mécanique quantique, alimenta aussi le stéréotype du savant fou…

A côté de certains, Richard Feynman, prix Nobel de physique en 1965, pourrait sembler bien timoré. Pourtant, selon sa propre mère : « Si c’est lui, l’homme le plus intelligent du monde, on est dans de beaux draps ! »

Le roman graphique Feynman de Jim Ottaviani, récemment traduit de l’anglais, relate la vie et l’oeuvre du génial physicien dans un registre tour à tour touchant, comique et pédagogique. Sa vie sentimentale poignante et mouvementée mériterait à elle seule une adaptation hollywoodienne. Son regard naïf sur les sciences – ne rien tenir pour acquis, toujours exprimer ses doutes – a fait de lui un grand pédagogue. Il s’efforçait notamment de démystifier les mathématiques, et les diagrammes qui portent son nom, encore aujourd’hui utilisés en théorie quantique des champs, sont issus de sa manie de tout dessiner pour mieux comprendre.

diagrammes de Feynman

Des diagrammes de Feynman.

Certaines de ses théories lui sont venues en jonglant avec des assiettes ou en jouant sur la plage, mais sa contribution à la mécanique quantique est indéniable. D’autres grandes figures de la physique comme Niels Bohr, Enrico Fermi, ou encore Albert Einstein, lui ont toutefois fait de l’ombre. Feynman travailla avec eux à l’élaboration de la bombe atomique, dans le complexe top secret de Los Alamos. Il prit là-bas un malin plaisir à faire tourner en bourrique les militaires. A force d’ouvrir leurs coffres-forts ou d’entrer par les trous des clôtures pour pointer les failles de sécurité, c’est lui-même qui fut catalogué comme principal danger pour la sécurité des installations…

Excentrique, iconoclaste, ne se prenant pas au sérieux, Feynman a raconté ses propres aventures dans les livres Vous voulez rire, monsieur Feynman ! et Qu’est-ce que ça peut vous faire ce que les autres pensent ?. Cette adaptation de sa vie en bande-dessinée saura ravir tous les fans de science vulgarisée, de belles histoires ou de personnalités hors du commun.

Feynman, de Jim Ottaviani et Leland Myrick (La Librairie Vuibert). Mai 2012. 272 pages – 21€.
Cliquez ici pour feuilleter les premières pages.

1 commentaire sur "BD : la vie trépidante de Richard Feynman, physicien génial et méconnu"

  1. Serge25  15 janvier 2013 à 20 h 14 min

    Bonjour,
    Je voulais simplement vous rappeler que Albert Einstein n’a absolument pas participé au projet Manhattan. Sa seule (et importante) responsabilité a été de rédiger, avec Leo Szilard, une lettre au président Roosevelt pour lui demander de lancer des recherches sur la bombe « atomique ». Quant à Richard Feynman, il dit lui-même avoir été « à la marge », je crois me souvenir qu’il s’occupait d’informatique. Sa vraie gloire vient de ses travaux exceptionnels en théorie quantique des champs, comme vous l’avez bien dit.,Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.