Play Me I’m Yours, Damien Phototrend.fr/Flickr

Play Me I’m Yours, Damien Phototrend.fr/Flickr

Le projet « Play Me I’m Yours » est né en 2008 à l’initiative de Luke Jerram,artiste britannique. Au fil du temps, ce projet est devenu international.

Comment est née l’idée de ce projet ?

Luke Jerram voulait que les gens de son quartier de Birmingham se parlent. En 2008, il a l’idée d’installer un piano dans la rue et là, miracle ! Les gens se mettent à communiquer entre eux grâce au piano.

Depuis cette première, les pianos ont envahi Sydney, Sao Paulo, Barcelone, Londres, New York…

Et depuis peu Paris. On peut lire aujourd’hui sur lefigaro.fr que dans les rues de Paris, dans des quartiers très divers, se trouvent depuis le 22 juin 40 pianos, « accordés par les non-voyants de l’Institut des jeunes aveugles », et « décorés par autant d’artistes émergents, indépendants ou élèves dans des écoles d’art. »

Chaque jour, de 9h30 à 20h30, les passants peuvent à leur guise venir jouer sur les instruments.

Le 8 juillet, « Play Me I’m Yours » se termine, et les pianos chercheront alors des parrains, en particulier des établissements scolaires ou des associations.