« Vincent Peillon est un observateur avisé, il a une vision progressiste de l’école dans laquelle nous nous reconnaissons. Mais en terme de com’, il y a encore des calages à faire. Il affiche une réelle volonté de dialogue social et en même temps il nous court-circuite sur certains thèmes. »

Christian Chevalier, secrétaire général du Se-Unsa, le JDD, 23/06/2012