24 personnes, dont 6 femmes ont postulé à la direction de Sciences Po Paris, selon un blog éducation du Monde. Seuls onze noms ont toutefois été rendus publics. Parmi eux, Jean-Michel Blanquer, Dgesco, Hervé Crès, administrateur provisoire de Sciences Po Paris, Dominique Reynié, directeur de la Fondation pour l’innovation politique, mais aussi Patrick Hardouin, ancien directeur adjoint de l’IEP Paris, Guillaume Klossa, président du centre de réflexion europeen EuropaNova et conseiller de l’Institut des Hautes Etudes en Science et Technologie ou Anne Penelaud-Brunet, contrôleuse financière de la région Paca.

Néanmoins, révèle le blog, « une dizaine » de candidatures seulement correspondent au profil recherché pour le futur directeur de Sciences Po Paris. Ce dernier pourrait être sélectionné par le Conseil d’administration de la Fondation Nationale des Sciences Politiques et le Conseil de direction de l’IEP Paris dès septembre, et sera ensuite nommé par décret du président de la République.