Google veut sauver les langues en danger

Grâce au site "Endangered languages", Google veut lutter pour la survivance des 3.000 langues qui pourraient dispaître au cours du siècle à venir.

Carte des langues en danger en Europe

En France, l'occitan et le poitevin sont particulièrement menacés.

Google a lancé la semaine dernière le site Endangered languages, consacré comme son nom l’indique aux langues en danger de disparition.

Près de la moitié des 7.000 langues recensées dans le monde risquent de disparaître au cours des 100 prochaines années. Pas une fatalité pour la firme de Mountain View, qui affirme qu' »aujourd’hui, nous disposons d’outils et de technologies capables de changer la donne ».

Ressources texte, audio et vidéo

Google explique dans une présentation vidéo sur Youtube que « le projet ‘Langues en danger’ est un espace en ligne conçu pour les locuteurs de langues menacées et ceux qui s’efforcent de les préserver. Le site (…) permet d’importer des vidéos, des enregistrements audio ou des documents afin de partager votre savoir et votre expérience ».

La plate-forme répertorie déjà plus de 3.000 dialectes menacés, classés selon un degré de danger de disparition. Google compte ensuite passer le flambeau à des organismes spécialisés dans la sauvegarde du patrimoine linguistique, tel l’Institute for Language Information and Technology de l’université du Michigan ou le First Peoples’ Cultural Council.

Selon la carte de Google, les langues menacées de disparition en France sont le poitevin (en danger critique : il ne reste plus qu’une poignée de locuteurs âgés), l’occitan (200.000 locuteurs environ), le picard ou « chtimi », le breton, ou encore le Dgèrnésiais, un patois franco-anglais parlé sur l’île de Guernesey, au large de la Normandie.

1 commentaire sur "Google veut sauver les langues en danger"

  1. Notsagon  1 juillet 2012 à 9 h 07 min

    A ma connaissance, la Fondation SOROSORO, se préoccupe de ce problèmeSignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.