La proposition de Vincent Peillon d’instaurer 2 semaines complètes de vacances à la Toussaint a été vivement remise en question par la Peep, le lendemain de la présentation du projet de calendrier 2012-2013 au CSE. La fédération de parents d’élèves a demandé jeudi la « non-modification » du calendrier scolaire à la rentrée 2012, estimant que le projet créé « plus de problèmes qu'[il] n’en résout en termes de rythmes ».

En effet, « les possibilités de récupération de ces journées [de vacances supplémentaires] sont plus que restreintes. La proposition du ministère de décaler d’une journée, au mois de juillet, le départ des élèves – alors qu’ils ne sont plus présents depuis plusieurs semaines dans les collèges et les lycées ! – n’est de toute évidence pas une solution pertinente, pas plus que celle qui serait de faire venir les élèves un mercredi « , a expliqué la Peep.

Elle a également regretté la non-prise en compte, dans le projet de calendrier 2012-2013, de « l’alternance 7 semaines de cours suivies de 2 semaines de congés, pilier des rythmes biologiques de l’enfant ».