« Aujourd’hui, il faut être bon en maths pour être perçu comme un bon élève. Le mode de sélection, totalement artificiel, ne tient pas compte des vraies compétences des élèves. On observe une discrimination à l’égard de ceux qui ne sont pas doués pour cette matière »

"Aujourd’hui, il faut être bon en maths pour être perçu comme un bon élève. Le mode de sélection, totalement artificiel, ne tient pas compte des vraies compétences des élèves. On observe une discrimination à l’égard de ceux qui ne sont pas doués pour cette matière." (A. Mamecier, inspectrice générale honoraire)

« Aujourd’hui, il faut être bon en maths pour être perçu comme un bon élève. Le mode de sélection, totalement artificiel, ne tient pas compte des vraies compétences des élèves. On observe une discrimination à l’égard de ceux qui ne sont pas doués pour cette matière. »

Annie Mamecier, inspectrice générale honoraire, la-croix.com, 21/06/2012

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.