Cap Canal, la chaîne de télévision 100 % éducation

Chaîne thématique entièrement dédiée à l'éducation, Cap Canal est depuis 1991 une véritable source d'information pour les enseignants. Ils peuvent y retrouver des documentaires tournés dans les écoles, des débats avec les acteurs de l'éducation sur des sujets d'actualité, et des ressources pédagogiques à utiliser en classe. Entretien avec Marine Elek, directrice de la chaîne.

marine elekComment est née l’idée de créer une chaîne thématique dédiée à l’éducation et de quelle manière s’est-elle concrétisée ?

Le projet est né en 1990, lorsque la ville de Lyon a commencé à câbler ses écoles. Nous étions sous le mandat de Michel Noir, très porté sur les questions éducatives. Nous avons donc occupé un canal avec une chaîne thématique éducation qui pourrait être diffusée dans les écoles, en partenariat avec le CRDP de l’académie de Lyon.

A ses débuts, Cap Canal fonctionnait selon un principe qui paraît obsolète aujourd’hui, mais était à l’époque révolutionnaire. Sur Minitel, les enseignants pouvaient sélectionner dans le stock de programmes du CRDP les émissions qu’ils souhaitaient voir à l’antenne, et ils les glissaient dans la grille de programmation prévue à cet effet. Nous diffusions ensuite les programmes en suivant cette grille. Nous avons ensuite produit de plus en plus d’émissions jusqu’à abandonner totalement le concept de télévision à la demande. Et depuis le 1er janvier 2012, nous ne sommes plus un service interne à la ville de Lyon, mais une chaîne autonome, diffusée au niveau national.

Quels sont les différents programmes proposés par Cap Canal et à quel public s’adressent-ils ?

Nous proposons des programmes destinés aux enseignants : Cap Infos primaire, pour lequel nous allons filmer les initiatives pédagogiques de la maternelle au CM2, et Cap Infos secondaire, qui s’intéresse au collège et au lycée. Pour ces programmes, nous avons une convention avec l’Education nationale qui nous permet d’aller filmer dans les classes.

Mais nous proposons aussi des programmes jeunesse et des programmes pour les adolescents, avec plutôt une approche d’éducation à l’image pour ces cibles-là. Ce sont des ressources pédagogiques, mais aussi des films d’animation d’art et d’essai par exemple.

Comment sont élaborées les émissions ?

Nous avons un comité éditorial, qui rassemble des personnes de l’Institut français de l’éducation (ex-INRP), des IEN de Lyon, des personnes du rectorat pour les Cap Infos secondaire, et puis 2 enseignants mis à disposition par l’Education nationale, qui viennent valider l’intérêt pédagogique des sujets. Nous réunissons tout le monde autour d’une table, avec les animateurs et les producteurs des émissions, nous proposons plusieurs sujets et nous débattons pour définir lesquels nous allons traiter.

Très souvent, des enseignants nous demandent par mail ou sur notre page Facebook de venir filmer dans leur classe un projet qu’ils jugent intéressant. Le comité éditorial décide alors s’il est pertinent de le réaliser.

Où les enseignants peuvent-ils se procurer les ressources de Cap Canal ?

Les émissions sont toutes disponibles en DVD. Elles sont distribuées via le CNDP, dans les IUFM, à l’Institut français de l’Education, par Colaco, l’Adav et RDM. On les retrouve un peu dans toute la distribution institutionnelle.

Et puis on peut également les consulter sur notre site Internet, où elles sont en accès gratuit.

Outre les archives de Cap Canal, que propose votre site Internet ?

Nous sommes en pleine réflexion pour y développer des ressources pédagogiques cross-media. Par exemple, nous pensons à des webdocumentaires conçus pour des supports comme le TNI. En 1991, le support à l’école, c’était la télévision. Aujourd’hui nous sommes en 2012 et nous avons cette mission de continuer à transmettre du savoir par l’image à l’école, mais cela se fait par d’autres supports que la télé, comme les tablettes tactiles et le tableau blanc interactif.

Comment les enseignants exploitent-ils vos ressources ?

Les enseignants utilisent surtout les Cap Infos pour se former. Souvent en tant qu’enseignant débutant, mais également pour une formation tout au long de leur vie. Certains les utilisent aussi pour savoir « comment les collègues font ». Ils utilisent aussi nos émissions pédagogiques en classe, avec les élèves.

Quels sont vos projets de développement pour Cap Canal ?

Nous songeons à lancer un JT régulier de l’éducation, ainsi qu’un journal qui aiderait les adolescents à décrypter les images de l’information. Nous aimerions aussi travailler autour des questions d’éducation populaire… En fait, que Cap Canal puisse vraiment centraliser toutes les questions liées à l’éducation et qu’elle s’ancre davantage dans les sujets d’actualité.

Cap Canal s’inscrit également dans l’Observatoire national des politiques éducatives. Grâce à ce projet, nous souhaitons que toute collectivité puisse, via Cap Canal, communiquer sur son plan éducatif local et le valoriser auprès du réseau des villes éducatrices.

Cap Canal est disponible sur Numericable, canal 97.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.