4 millions : selon le Figaro, les épreuves de la session 2012 du baccalauréat génèreront 4 millions de copies à corriger.