Bac 2012 : tricher ou ne pas tricher, telle est la question

Les mesures de sécurité ont été renforcées autour de la session 2012 du baccalauréat. Cela n’a pas empêché les premiers couacs de venir perturber le déroulement des épreuves. Ce qui suscite chez Boulard des interrogations philosophiques… Un sujet tout trouvé pour le prochain bac de philo ?

Bac 2012 : tricher ou ne pas tricher, telle est la question

La sécurisation des épreuves est l’un des enjeux principaux de cette session 2012 du baccalauréat. L’année dernière, de nombreux scandales ont éclaboussé l’examen, dont le plus grave -la fuite sur Internet du sujet de mathématiques du bac S- a conduit à l’annulation partielle de l’épreuve.

Cette session 2012 se déroule donc sous haute surveillance, particulièrement en ce qui concerne les smartphones et tablettes : ils doivent être « impé­ra­ti­ve­ment éteints et ran­gés dans le sac du can­di­dat ou remis aux sur­veillants de salle », précise une circulaire. Certains centres d’examen auraient également été équipés de détecteurs de portables. En outre, les mesures de sécurité autour de la confidentialité des sujets ont été renforcées, notamment lors de leur passage chez l’imprimeur.

Des « couacs » dès les premiers jours

Ces précautions exceptionnelles n’ont pas empêché les « bugs » de survenir dès les premiers jours de l’examen. A Valenciennes, lundi matin, une centaine d’élèves ont ainsi reçu le sujet de littérature de l’après-midi lors de leur examen de philo. Et l’épreuve anticipée d’histoire s’est retrouvée perturbée par une suspicion de fraude qui rappelle étrangement celle de l’année dernière. Le sujet a été dévoilé la veille au soir sur un forum du site Jeuxvideo.com, où avait été publié le problème de maths qui avait fuité en 2011. L‘auteur du message prétendant avoir voulu s’amuser en montant « une fausse fuite », sa plaisanterie ne risquera pas de mener à l’annulation d’une partie de l’épreuve comme cela avait été le cas pour le sujet de mathématiques l’année dernière.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.