85 % : d’après un sondage Ifop sur la réforme du baccalauréat, 85 % des Français sont favorables à une part de contrôle continu dans la notation du baccalauréat. Les 15-24 y sont quant à eux favorables à 80 %.