Un enseignant montre la vidéo du meurtre de Magnotta en classe

Un enseignant canadien a été suspendu pour avoir diffusé en classe les images du crime de Luka Rocco Magnotta, récupérées sur Internet.

Philippe Trahan, un enseignant d’histoire canadien, a été suspendu la semaine dernière pour avoir diffusé devant ses élèves de 15 ans la vidéo du crime de Luka Rocco Magnotta, filmée par le tueur lui-même et mise en ligne sur Internet. Dans cette vidéo, le dépeceur canadien tue puis démembre un étudiant chinois.

Selon une élève présente au moment de la diffusion, ce sont les étudiants eux-mêmes qui ont demandé à leur enseignant de montrer la vidéo. « Il a hésité, mais a fini par céder devant l’insistance des élèves qui ont demandé à la voir. C’est un professeur, il aurait dû refuser », a déclaré la jeune fille. Un autre élève révèle que la vidéo n’a pas été projetée « sur un écran d’ordinateur, mais sur grand format. Le professeur a sauté des bouts, mais la classe a pu largement voir l’essentiel ».

Après sa suspension, l’enseignant a écrit un mail d’excuse à la direction de l’établissement, expliquant que son but n’était pas de choquer et espérant que les conséquences de son geste ne soient pas trop dommageables. La Commission scolaire dont dépend l’école, qui a recueilli la version des faits de l’enseignant, a estimé « qu’il s’agit d’un geste inadmissible pour lequel toutes les conséquences sont envisagées, allant jusqu’au congédiement de l’enseignant ».

Certains élèves présents au moment de la diffusion ont toutefois lancé une pétition afin de réclamer le retour de Philippe Trahan. « Moi je trouve que oui, effectivement, il n’avait pas à montrer la vidéo, mais de là à perdre son ‘job’, je trouve que c’est un peu poussé, parce qu’il a suivi ce que les étudiants voulaient voir », a déploré l’une d’elles.

Source(s) :
  • francetv.fr, lapresse.ca, droit-inc.com

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.