Les Profs stagiaires seraient-ils fayots ?

Le ministre de l'Education nationale voudrait accorder 3h de décharge hebdomadaires aux enseignants stagiaires à la rentrée 2012, afin qu'ils puissent se former. Un peu de flatterie leur permettra-t-elle d'en obtenir plus ?

Les Profs stagiaires seraient-ils fayots ?

Le Conseil d’Etat a décidé d’annuler, pour « incompétence du ministre de l’Education nationale » de l’époque Luc Chatel, une partie des décrets de 2010 à l’origine de la masterisation. L’annulation prenant théoriquement effet au 31 juillet 2012, les enseignants stagiaires devraient, à la rentrée 2012, revenir aux modalités de formation antérieures à 2006 : 10h de classe et 8h de formation par semaine. Mais ce n’est pas si simple; cela nécessiterait de créer, selon Joël Pehau, du SE-UNSA, 4 000 postes d’enseignants supplémentaires. Or, seules 1 000 créations de postes ont été prévues par Vincent Peillon pour la rentrée 2012, uniquement dans le premier degré.

Le ministre de l’Education nationale a donc maintenu « à titre provisoire » les textes sur la réforme de la masterisation pour la rentrée 2012. « Le cahier des charges n’entrera en vigueur que pour l’année 2012-2013. La situation sera différente à la rentrée 2013, car la réforme de la formation des maîtres aura été engagée », rappelle-t-il dans Le Monde.

Vincent Peillon souhaite néanmoins accorder 3h de décharge par semaine aux enseignants stagiaires, afin de leur permettre de se former.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.