Pour Peillon, les élèves de primaire passent trop peu de jours en classe

Vincent Peillon a critiqué aujourd'hui le peu de jours passés à l'école par les élèves français de primaire.

Selon le nouveau ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, les enfants français de primaire n’ont pas assez de jours de classe dans l’année. « 144 jours de classe pour les enfants du pri­maire fran­çais, c’est une excep­tion et ça leur coûte cher et ça nous coûte cher », a-t-il estimé aujourd’hui sur Europe 1.

Pour le ministre de l’Education nationale, les enfants français sont « ceux qui souffrent le plus, avec les petits Japonais ». « Il n’est pas inter­dit d’apprendre et d’être heu­reux et même, pour être motivé à apprendre, il faut avoir un peu de plai­sir », or « il y a le plus de stress, de souf­france et même de sui­cides en France », a-t-il déploré.

Cette situation serait due au fait que « nos élèves ont beau­coup moins de jours de classe que leur aînés ». « Ma géné­ra­tion tra­vaillait, pas seule­ment le samedi matin, mais aussi le samedi après-midi », a affirmé le ministre. Il a également mis en cause les vacances scolaires, trop longues : « un cer­tain nombre de col­lé­giens ou de lycéens […] vont se retrou­ver le 10 juin, le 15 juin, livrés à eux-mêmes. Lorsque les familles ont les moyens de leur offrir un cer­tain nombre d’activités, tout va bien, quand ce n’est pas le cas, ça fait des jeunes qui ne sont pas pris en charge par la col­lec­ti­vité » a-t-il regretté.

Sur la question des vacances scolaires, « il n’y a pas de tabou », a déclaré Vincent Peillon, la « grande question » étant « la réus­site de tous nos enfants ». Elle devrait d’ailleurs être abordée lors de la concertation sur tous les sujets éducation, prévue en juillet.

Source(s) :
  • avec AFP

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.