41 % : selon une étude Campus France, 41 % des doctorants en France sont des étudiants étrangers, principalement chinois et marocains.