Les écoliers sont saturés

"Dans la journée de travail actuelle des élèves [de primaire], il y a une ou deux heures stériles, où ils n'apprennent plus parce qu'ils sont saturés".

« Dans la journée de travail actuelle des élèves [de primaire], il y a une ou deux heures stériles, où ils n’apprennent plus parce qu’ils sont saturés ».

Antoine Prost, historien de l’éducation, dans Le Monde, 30/05/2012

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.