18 % : selon un rapport de l’IGAENR non publié par Luc Chatel et dévoilé par Vincent Peillon il y a quelques jours, seules 18 % des absences d’enseignants de moins de 15 jours ont été remplacées en 2009-2010, dans le second degré.