« Ce qui gui­dera notre tra­vail, ce sera tou­jours et d’abord l’intérêt des élèves […] Je serai tou­jours et d’abord le ministre des élèves ».

Vincent Peillon, congrès natio­nal de la FCPE, 26/05/2012