« Le rétablissement de la semaine de cinq jours est une bonne chose à condition de remettre l’école le samedi matin. Par expérience, c’est essentiel pour les familles pauvres, sinon leurs enfants tournent en rond lorsqu’il n’y a pas cours ».

Entretien avec Nicole Bailly, psychologue scolaire, auteure de Mon autre monde, 25/05/2012