Les rapports non publiés de l’Inspection générale « les plus récents » ont été mis en ligne aujourd’hui, annonce Vincent Peillon dans un communiqué. Les plus anciens seront publiés « dans les jours qui viennent », précise-t-il.

Vincent Peillon, nouveau ministre de l’Education nationale, avait promis hier de rendre publics ces rapports statistiques non publiés par le gouvernement Sarkozy. Ce dernier avait d’ailleurs été accusé de « bloquer » les publications qui n’allaient pas dans le sens de la communication ministérielle par le Collectif des déchif­freurs de l’information.

Selon le communiqué, « les rapports de l’IGEN et de l’IGAENR ont désormais vocation à être publiés. Cette transparence contribuera utilement au débat public sur la réussite éducative ».