Education : les décisions seront prises fin juillet

Rythmes scolaires, formation des enseignants, rétablissement des 60 000 postes d'enseignants...Les grands chantiers de l'éducation seront débattus en juillet, a annoncé le ministre de l'Education, Vincent Peillon.

Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, a annoncé hier lors de l’émission « Questions d’Info » LCP/France Info/Le Monde/AFP, que les grandes décisions concernant l’éducation seraient prises fin juillet. Le ministre a indiqué qu’une « concertation au mois de juillet –rapide– » aura lieu, suivie d’une « loi d’orientation et de programmation à l’automne, ce qui suppose que les arbitrages soient rendus fin juillet ».

A noter, la question des rythmes scolaires sera également tranchée à ce moment-là.

Le débat à ce propos risque d’être problématique : où placer le cinquième jour, en cas de retour à la semaine scolaire de cinq jours à l’école primaire ?

Interrogé mardi sur RTL à ce propos, Vincent Peillon n’a pas été très clair. Il a tout d’abord affirmé « ce que préfèrent ceux qui aiment les élèves et veulent leur réussite, c’est le mercredi matin, et ce serait le plus juste ». Cependant a-t-il recconu, « après, il y a les collectivités locales, il y a des choix à faire sur le terrain ». A la question de Jean-Michel Apathie, « plutôt le mercredi matin que le samedi matin, pour préserver par exemple la vie de famille, les parents divorcés » ?, Vincent Peillon a formulé une très évasive réponse « bien sûr, dans la plupart du temps, mais on ne peut pas demander à la fois la concertation… » .

Les autres grands sujets discutés en juillet seront tout aussi épineux: lepoint.fr liste ainsi à côté des rythmes scolaires, formation des enseignants et répartition des 60.000 postes promis dans l’Education nationale.

Un des très gros chantiers sera donc celui de la formation des enseignants : le gouvernement souhaite en effet rétablir l’année de formation qui a été supprimée en 2010, et créer des « Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation » au sein des universités.

Suite à l’ensemble de ces discussions, une « loi de refondation de l’école » devrait voir le jour à l’automne prochain.

Source(s) :
  • AFP, lcp.fr, RTL, lepoint.fr

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.