Evaluations de CE1 et CM2 : les remontées nationales suspendues

Les évaluations nationales de CE1 et CM2 débutent cette semaine, mais les résultats des élèves ne seront pas, contrairement aux années précédentes, transmis à l'administration centrale de l'Education nationale.

Vincent Peillon, nouveau ministre de l’Education nationale, confirme ce matin que les résultats des évaluations des acquis en CE1 et CM2, qui se déroulent cette semaine, ne seront pas remontés au niveau national. Les résultats de ces évaluations, mises en place par Xavier Darcos en 2009, étaient jusqu’alors exploités par l’administration centrale de l’Education nationale comme outils d’évaluation du système éducatif.

Très critiquées par les enseignants et le HCE , qui avait fustigé des indicateurs « partiels, peu exigeants et trompeurs », les évaluations nationales de CE1 et CM2 ont été largement remises en cause par le nouveau ministre de l’Education. Puisqu’il était trop tard pour annuler le dispositif cette année, les élèves plancheront dessus jusqu’à vendredi prochain. Mais les résultats ne serviront qu’à « vérifier les acquisitions de chacun des élèves », « mettre en œuvre les démarches pédagogiques appropriées au sein de la classe et de l’école » et ne seront pas remontés au niveau national. Vincent Peillon estime en effet que s’ils « peuvent être, localement, une aide pour le suivi par les enseignants des acquis de leurs élèves, les outils qui sont actuellement utilisés ne permettent pas une évaluation scientifiquement incontestable du système éducatif national ». La prime de 400 euros pour les enseignants faisant passer les évaluations nationales est également maintenue.

Cependant, précise le ministre, « une réflexion et une concertation sont engagées dès maintenant pour refonder l’ensemble du système d’évaluation des élèves et du système scolaire », afin de « mettre à disposition des enseignants des outils d’évaluation leur permettant un diagnostic individualisé des acquis scolaires de leurs élèves » et « au niveau national, guider le pilotage ministériel et académique » par « des instruments de mesure des résultats du système éducatif ».

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.