1 mois : en Dordogne, une enseignante vient de cesser la grève de la faim entamée il y a 1 mois pour protester contre les suppressions de postes et la fermeture d’une classe dans son école. L’enseignante, qui continuait à faire cours, a souhaité « s’arrêter à temps » car elle ne voulait pas « quitter sa classe ».