« Dans un pays où un vendeur de hot-dog gagne plus qu’un professeur, qui veut actuellement être prof ? »

Henrique Capriles Radonski, candidat à l’élection présidentielle au Vénézuela, Libération, 04/05/2012