Le candidat socialiste François Hollande a promis, en cas de victoire à la présidentielle, d’abroger la très controversée circulaire du 31 mai sur l’immigration professionnelle et le travail des étudiants étrangers. Ce texte, aussi appelé circulaire Guéant, du nom du ministre de l’Intérieur, durcit les conditions de changement de statut pour les étudiants étrangers diplômés en France et souhaitant y travailler.

La circulaire Guéant avait déjà été corrigée une première fois après la polémique qu’elle avait déclenchée dans les sphères éducatives, culturelles et politiques. Cependant, la nouvelle version n’avait pas convaincu outre mesure.

François Hollande a fait de l’abrogation de la circulaire Guéant une mesure prioritaire. Le candidat socialiste a promis qu’elle serait supprimée entre le 6 mai et le 29 juin 2012 s’il remportait l’élection présidentielle.

Nicolas Sarkozy, en revanche, ne s’est pas exprimé sur la question.