Bardadrac Gérard Genette, Points Essais

Bardadrac Gérard Genette, Points Essais

« Bardadrac » est un mot inventé dû à Gérard Genette, qui désigne une sorte de fouillis dans un grand sac. Ainsi ce livre confronte le lecteur à un genre littéraire un peu spécial : un dictionnaire certes, car les mots sont bien classés par ordre alphabétique, mais avec une grande irrégularité dans les définitions. De quelques lignes à plusieurs pages, émaillées de souvenirs personnels, de références culturelles… et d’humour.

Au milieu de ce joyeux et délicieux tohu-bohu, il convient de s’arrêter un instant sur un dictionnaire au sein de ce dictionnaire : celui du « médialecte ». Ce dictionnaire à part, comme son nom l’indique, répertorie tous les lieux communs, poncifs et erreurs que véhiculent incessamment les médias.

Autant dire que c’est un véritable festival ! Quelques exemples ?

Les mots du « médialecte »

« Amie. Toujours petite »
« Caracoler. Toujours en tête »
« Ça. La forme interrogative est souvent embarrassante pour un intervieweur, surtout quand elle doit affecter une phrase un peu longue (plus de trois mots)… »
« Jeunes. On en compte deux sortes : les jeunes proprement dits, et les ‘moins jeunes’, qui jadis étaient vieux. »
« Livrer. Méd*. pour donner, ou exprimer : ‘Le ministre n’a pas souhaité livrer son opinion sur cette affaire' ».

*médialecte

« Bardadrac » est un livre à avoir toujours dans son sac, dans son grand sac, à feuilleter n’importe où, en permanence, sans modération. Un régal pour tous les gourmets des mots !