Carte scolaire : baisse des dérogations accordées

Selon Marco Oberti, chercheur à Sciences-Po, le nombre de dérogations à la carte scolaire accordées est en forte baisse depuis 2008.

Selon Marco Oberti, chercheur à Sciences-Po, le nombre de dérogations à la carte scolaire accordées dans les départements des Hauts-de-Seine et de Seine-St-Denis a fortement diminué. Dans les Hauts-de-Seine, elles sont passées de 50 % en 2008 à 30 % en 2011. Cette forte baisse se heurte, selon le chercheur, à la grogne des parents d’élèves qui protestent contre l’opacité des règles d’attribution des dérogations. Certains d’entre eux, notamment les parents immigrés, interpréteraient ce refus comme une discrimination.

D’après Marco Oberti, l’assouplissement de la carte scolaire promis par Sarkozy en 2007 a rencontré plusieurs obstacles qui ont empêché sa bonne mise en place. En premier lieu, la priorité accordée aux élèves résidant à proximité, qui laisse peu de places disponibles pour les élèves hors-secteur dans les établissements les plus demandés. Ensuite, la concurrence des établissements privés, qui ne sont pas sectorisés. Enfin, les choix sélectifs des familles de classes moyennes et supérieures.

Pour le chercheur, l’assouplissement de la carte scolaire « n’a pas radicalement changé la situation » en matière de ghettoïsation des établissements, puisque « les collèges les plus favorisés ont de toute façon l’avantage de recruter dans des secteurs déjà favorisés » et qu' »à l’autre extrémité, on constate plutôt une croissance des demandes de départ, avec au final, très peu de chances d’obtenir satisfaction ».

Source(s) :
  • liberation.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.