Jean-Luc Mélenchon s’est exprimé hier sur l’éducation, lors d’un meeting à Limoges. Le candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle a notamment insisté sur l’enseignement professionnel.

Pour l’ancien ministre PS de l’enseignement professionnel en effet, « aucune tâche n’est réellement manuelle, le niveau de qualification s’est élevé partout dans toutes les activités » et « la tête doit être pleine pour que la main suive ».

Dénonçant la politique du gouvernement, Jean-Luc Mélenchon s’est insurgé contre la fermeture de « centaines des établissements d’enseignement professionnel », et contre la volonté de développer à outrance l’apprentissage. Pour le candidat du Front de gauche, « ce n’est pas la voie royale pour former l’essentiel dont nous avons besoin ».