Flick/Common_Cause

Une pétition circule actuellement, depuis le 31 mars, pour s’opposer à la signature des conventions Idex, à l’appel d’une intersyndicale de l’enseignement supérieur et de la recherche (FSU (SNESUP – SNCS – SNASUB – SNETAP – SNEP) – CGT (SNTRS – FERC Sup CGT – CGT INRA) – CFDT (Sgen-CFDT Recherche EPST – CFDT CEA/Saclay – CFDT INRA) – Solidaires (Sud Recherche EPST – Sud Education – SUD Rural Equipement – Sud Etudiant) – SNPREES FO – CFTC INRA – SNPTES-UNSA – UNEF – SLR – SLU).

Cette pétition réclame que « le processus de mise en place des IDEX soit arrêté et qu’un débat soit organisé dans TOUS les établissements et organismes afin que TOUS les personnels et les étudiants puissent s’exprimer sur cette politique ».

Les divers projets Idex « ont pour caractéristique commune de vouloir faire taire toute voix discordante et d’interdire l’expression de la collégialité et de la démocratie universitaires » dénonce par ailleurs l’intersyndicale dans un communiqué cité hier par l’AEF.