Le collège raconté « à la manière de Kafka »

Dans son roman "l’Organisme", Eric Bertrand, prof au collège, explore à la manière de Kafka les relations complexes entre un collégien et son professeur métamorphosés en insectes.

l'OrganismeDans l’Organisme, son 14e ouvrage, Eric Bertrand se penche sur le thème à priori usé jusqu’à la corde de la métamorphose adolescente. Mais l’auteur évite le piège du lieu commun et prend l’expression au pied de la lettre. A la manière de Kafka, il transforme ses personnages principaux, un collégien mal dans sa peau et son enseignant, en insectes repoussants.

A travers cette métaphore, l’auteur propose tout au long de l’ouvrage une critique acerbe du collège et des relations entre adolescents en pleine révolution et monde enseignant. Il faut dire que l’auteur a été secoué, presque « traumatisé » par sa mutation au collège après huit ans d’enseignement au lycée. Il met ici à profit cette expérience difficile pour exposer « le point de vue d’un enseignant qui a conscience des difficultés et qui a beaucoup observé le milieu éducatif ». Mais qui essaie d’en tirer « un aspect malgré tout positif ».

L’Organisme, Eric Bertrand, éditions Aléas, août 2010.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.