Présidentielle : Harlem Désir craint que les enseignants ne votent pas au premier tour

Pour Harlem Désir, la date du premier tour de l'élection présidentielle pourrait bien favoriser l'abstention chez les enseignants.

Harlem Désir, n°2 du PS, craint que les enseignants ne votent pas au premier tour de l’élection présidentielle, à cause de la date du scrutin. Celui-ci tombe en effet le 22 avril, jour de vacances scolaires dans toutes les académies, et en plein milieu des 2 semaines pour la zone C.

« Beaucoup de gens seront partis, parmi lesquels de nombreux enseignants », s’inquiète le numéro 2 du PS. D’autant plus que selon un récent sondage, 46 % des enseignants envisagent de voter pour François Hollande au premier tour, contre 12,5 % pour Nicolas Sarkozy.

Harlem Désir affirme donc qu' »il faut redoubler d’efforts pour mobiliser » et appelle « les absents à faire des procurations ». Selon un sondage Ifop cité par le Lab d’Europe1, le taux d’abstention au premier tour pourrait atteindre 29 %.

Source(s) :
  • L'Express, lelab.europe1.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.