François Hollande a exprimé samedi, dans un discours à la FCPE, la volonté de réformer les rythmes scolaires en raccourcissant la durée de la journée de cours. Le candidat socialiste participait à une journée d’interpellation organisée par la fédération, durant laquelle les parents d’élèves ont soumis 12 exigences pour l’école aux candidats à la présidentielle. L’une d’elle consistait à « adapter l’Ecole aux rythmes des enfants et des jeunes ».

Interrogé sur ce thème, François Hollande a promis de « changer les rythmes scolaires » qui produisent « de la fatigue chez les enfants, de la difficulté d’enseigner chez les professeurs ». Rappelant que « c’est en France que la sco­la­rité dans l’année est la plus courte et les heures de la jour­née les plus longues », il a proposé de raccourcir les journées de cours en revenant à la semaine de quatre jours et demi.

Le candidat socialiste a également évoqué un raccourcissement des vacances scolaires, estimant nécessaire de « travailler sur un temps dans l’année où il y a plus de journées d’école » si l’on veut « gagner des jours ».