Confier la mémoire d’un enfant juif à un élève de CM2 n’était « pas une bonne idée » (Sarkozy)

Nicolas Sarkozy a regretté hier, dans l'émission Des paroles et des actes, sa proposition de faire parrainer un enfant juif mort dans les camps de concentration par chaque élève de CM2.

Invité hier de l’émission Des paroles et des actes, Nicolas Sarkozy est revenu sur sa proposition de confier à chaque élève de CM2 la mémoire d’un enfant juif décédé dans les camps de concentration. « Je dois dire que ce n’était pas une bonne idée », a estimé le président sortant.

Pour Nicolas Sarkozy, sa proposition n’a « pas été comprise ». De plus, « on m’a dit que ça pourrait traumatiser les élèves. Donc à ce moment la, j’ai change d’avis », a expliqué le président candidat.

Il a en outre regretté que la lecture en classe de la lettre de Guy Môquet, imposée aux enseignants chaque 22 octobre, soit « un problème » pour « des enseignants tellement politisés ». « Quand on est intolérant comme cela, on se demande ce que l’on fait pour enseigner a nos enfants ? » s’est demandé Nicolas Sarkozy.

Face à son contradicteur Laurent Fabius, Nicolas Sarkozy a invité l’audience à se souvenir « de François Mitterrand et de l’école libre ». « Souvenez-vous de ce blocage », a rappelé le président candidat.

Source(s) :
  • AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.