Les cinq lauréats de la deuxième vague des initiatives d’excellence (Idex) du Grand emprunt seraient les universités de Saclay, Sorbonne Universités, Sorbonne Paris-Cité, Toulouse et Aix-Marseille, selon des informations recueillies par l’AEF. Les projets d’Hesam (Hautes études — Sorbonne — Arts et Métiers), Lyon, Grenoble et de l’université de Lorraine n’auraient donc pas été retenus par le jury.

Ces cinq lauréats viennent compléter les trois projets sélectionnés lors de la première vague : PSL (Paris Sciences et Lettres, comprenant notamment Dauphine et l’ENS Ulm), Bordeaux et Strasbourg. Soit au final quatre projets franciliens et quatre projets en province sur les huit .

Ces résultats seront confirmés aujourd’hui par le Premier ministre, François Fillon, et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, lors d’un déplacement à Bordeaux. A cette occasion, la convention de l’Idex de Bordeaux devrait être signée en présence de René Ricol, commissaire général à l’Investissement, et de Pascale Briand, nouvelle directrice générale de l’Agence nationale de la recherche. L’université devrait recevoir 700 millions d’euros de dotation en capital.

Entre 5 et 10 « campus à vocation mondiale » doivent émerger de l’appel à projets Idex, dans le cadre du Grand emprunt. Une enveloppe de 7,7 milliards d’euros sera répartie entre ces pôles universitaires d’excellence.