Le candidat du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon titularisera « la totalité des professeurs de l’Education nationale » s’il est élu à la présidentielle. « Il est insupportable qu’il y ait dans l’Education nationale une telle proportion de précaires, qui font preuve de leur savoir-faire puisqu’ils sont réembauchés chaque année », a déploré Jean-Luc Mélenchon, lors de ses voeux à la communauté éducative, ce lundi.

Le candidat a ajouté qu’il titularisera « tout le monde », « sans avoir besoin de brutaliser le statut des enseignants », en cas de victoire à la présidentielle. Les précaires seront soumis à « un examen professionnel, une vérification en cours d’année de leur aptitude ». Un test « formel » pour Jean-Luc Mélenchon, « puisque certains sont là depuis cinq, dix ans, et s’ils ne donnaient pas satisfaction, ils ne seraient pas là ».