10ème Journée de la mémoire des géno­cides et de la pré­ven­tion des crimes contre l’humanité

De nombreuses ressources pédagogiques sont disponibles pour enseigner l'histoire de la Shoah et de la déportation, à l'occasion de la 10ème Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité.

C’est aujourd’hui la 10ème Journée européenne de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité. A cette occasion, des manifestations ou des activités pédagogiques spécifiques peuvent être organisées dans les établissements : « rencontres avec des témoins, conférences, mais aussi débats autour d’un film, d’une exposition ou d’une représentation théâtrale, etc. » suggère une note de service parue au B.O. du 12 janvier. Les enseignants sont invités à engager une réflexion avec leurs élèves sur la Shoah et les génocides, ainsi que sur « les valeurs fondatrices de l’humanisme moderne, telles la dignité de la personne et le respect de la vie d’autrui ».

En renfort des ressources pédagogiques déjà disponibles sur le portail shoah.education.fr du CNDP, un nouveau site intitulé « Enseigner l’histoire de la Shoah » sera mis en ligne aujourd’hui à l’adresse enseigner-histoire-shoah.org. Il proposera de nombreuses ressources, directement utilisables en classe, de l’école élémentaire jusqu’au lycée.

De même, un mini-site thématique hébergé par Curiosphere.tv rassemble des contenus éducatifs pour expliquer la Shoah aux élèves, ainsi que des ressources pédagogiques, des travaux d’élèves et des fiches pratiques en vue d’organiser l’événement dans les établissements.

Le Mémorial de la Shoah propose en ligne une bibliographie et une filmographie sur la déportation et la Shoah. Il a également mis en place un site pédagogique conçu spécifiquement pour les enfants de primaire, de 8 à 12 ans : Le grenier de Sarah. Une note de service de 2008 est aussi consacrée à l’enseignement de la Shoah à l’école élémentaire.

Le site de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah dresse une liste des cérémonies et commémorations qui auront lieu aujourd’hui, en région parisienne et en province.

1 commentaire sur "10ème Journée de la mémoire des géno­cides et de la pré­ven­tion des crimes contre l’humanité"

  1. chatsy974  27 janvier 2012 à 12 h 13 min

    La Shoah, c’est évident, d’autant plus que ses derniers survivants se raréfient. Mais, et le Rwanda? La France y a formé les milices génocidaires, et n’arrive toujours pas à reconnaître ce génocide de près d’un million de morts en à peine trois mois, à la machette, ou par le feu, en regroupant les victimes dans les églises et les écoles. Les rescapés craignent toujours pour leur vie, sur place comme à l’étranger ! La politique de réconciliation nationale ne fonctionne pas, les victimes voient leurs génocideurs parader après des peines symboliques et les menacer de 1000 façons. Pensons à eux !!!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.