La DRH de l’Education nationale Josette Théophile préconise d’exclure l’appellation « Mademoiselle » et d’utiliser systématiquement « Madame » pour désigner les agentes de l’Enseignement supérieur. Dans une circulaire parue au BO du 12 janvier, elle rappelle que « l’emploi des termes « madame » et « mademoiselle » ne repose sur aucune disposition législative ou réglementaire », et qu’il « appartient aux intéressées de choisir la dénomination qu’elles préfèrent ».

Mais pour « faciliter les modalités de gestion », la DRH appelle à utiliser « de manière systématique » la formule « Madame » pour désigner les agentes dans « tous les documents, formulaires, courriers, listes publiques, etc., émis par les établissements », à l’exception des seules agentes « qui auront expressément demandé à être désignées comme « Mademoiselle ». »