Enseignement supérieur : appel à un rassemblement pour la titularisation des personnels le 25 janvier

Le Snesup-FSU a appelé les enseignants du supérieur à une journée d'action le 25 janvier 2012 pour réclamer la titularisation des précaires et des non-titulaires.

Dans une lettre-flash publiée hier, le syndicat des enseignants du supérieur Snesup-FSU critique le député Grosperrin et appelle à une journée de rassemblement le 25 janvier 2012 pour réclamer la titularisation des personnels précaires et non-titulaires.

La lettre du syndicat débute par une diatribe condamnant la « fuite en avant du député Grosperrin » et les préconisations de son rapport sur la formation et les modalités de recrutement des enseignants. Il fustige notamment la « suppression, à terme, des concours » et « le recrutement des enseignants par les établissements », qui s’inscrivent « dans la lignée des attaques contre l’école menées par N. Sarkozy ».

Est également pointée du doigt la proposition de loi déposée par Grosperrin qui modifie plusieurs passages du Code de l’Education. Elle prévoit notamment de « supprimer toute formation théorique obligatoire, en faisant disparaître la phrase « Elle fait alterner des périodes de formation théorique et de formation pratique » » du Code de l’éducation. Selon le syndicat, cette proposition vise à transformer les étudiants en « véritables ressources humaines pour enseigner » et à « soulager le budget de l’État, au détriment des élèves et de leurs familles ». Il réclame donc « l’abrogation de la mastérisation » et l’ouverture de négociations pour « une tout autre réforme ».

Le syndicat rappelle ensuite que « le 25 janvier 2012, commence au Sénat l’examen du projet loi (dit Sauvadet) pour l’accès à l’emploi de « titulaire » ». Il appelle donc les enseignants du supérieur à se rassembler ce jour en Assemblées générales et devant le Sénat pour réclamer le « maintien en poste des agents non titulaires jusqu’à titularisation » et un « plan de titularisation de tous les précaires, avec les créations d’emplois nécessaires ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.