Echec scolaire : Luc Chatel préfère « les actes au pacte »

Luc Chatel a critiqué hier le "Pacte contre l'échec scolaire" publié par l'Afev et signé par une cinquantaine de personnalités.

Luc Chatel a ironisé hier sur le Pacte contre l’échec scolaire publié par l’Afev et signé par une cinquantaine de personnalités dont Stéphane Hessel, Boris Cyrulnik ou Abd el Malik. « C’est bien que des personnalités de la société civile, des intellectuels, se fassent le relais des préoccupations. Le rôle des ministres, c’est d’agir » a-t-il déclaré hier dans France-Soir, précisant qu’il préférait « les actes au pacte ».

Pour Vincent Peillon, en revanche, « c’est une très grande satisfaction -l’Education étant une des priorités de François Hollande- de voir que le débat se noue sur cette question. » « Les sujets soulevés par l’appel […] sont au coeur de nos préoccupations » a-t-il ajouté, critiquant l’orientation précoce des élèves voulue par Nicolas Sarkozy et prônant « l’amélioration des transitions entre l’école élémentaire et le collège ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.