Le budget 2012 annoncé vendredi dernier par le gouvernement prévoit 14.000 nouvelles suppressions de postes d’enseignants. L’académie de Lille, avec 399 postes en moins dans le primaire et 589 dans le secondaire, est la plus durement touchée.

Syndicats d’enseignants et fédérations de parents d’élèves appellent donc à la grève, pour le 31 janvier, indique Metro.fr. En effet, pour la prochaine rentrée scolaire plane la menace de fermetures de classes. Par ailleurs, les parents d’élèves s’inquiètent d’une possible baisse de niveau, alors que l’académie de Lille est déjà la plus mal classée en métropole pour les résultats aux examens.

« Cela va avoir pour conséquence d’affaiblir encore plus les résultats scolaires des élèves nordistes, déjà en dessous des moyennes nationales », s’alarme Patrick Patte, secrétaire général FCPE Nord.

L’académie ne risque-t-elle pas de sombrer définitivement, avec ces nouvelles coupes dans ses effectifs, alors qu’elle déjà subi cette année la suppression de 865 postes de professeurs ?