L’inspecteur de l’Education nationale Alcide Carton a vivement dénoncé dans une lettre ouverte le projet de réforme de l’évaluation des enseignants de Luc Chatel. Il s’est notamment insurgé contre la proposition du ministre de confier l’évaluation aux seuls chefs d’établissement.  Ces derniers « ne disposent ni de l’impartialité institutionnelle qui garantit la liberté pédagogique des enseignants ni de l’impartialité du jugement dont doit disposer tout évaluateur digne de ce nom », a déploré Alcide Carton.

Cette réforme « vide l’évaluation de son sens » en faisant des établissements des « lieux autoritaires de compétition et de concurrence marchande de la transmission des savoirs », a estimé l’inspecteur.