Evaluation des enseignants : une mobilisation en demi-teinte

La grève contre la réforme de l'évaluation des enseignants a été "peu suivie, mais très soutenue", selon Patrick Gonthier, secrétaire général de l'Unsa Education.

Le bilan de la grève contre le projet de réforme de l’évaluation des enseignants est mitigé. Selon les premières estimations, elle a rassemblé entre 3200 et 7500 manifestants ce jeudi 15 décembre, à Paris. Selon Patrick Gonthier, secrétaire général de l’Unsa Education, « si la mobi­li­sa­tion est peu sui­vie, du fait d’une date en fin d’année, elle est très sou­te­nue ».

Des cortèges ont défilé dans les principales villes françaises, scandant « Chatel tu perds ton triple A ! » et brandissant des pancartes arborant des slogans tels que « Papa Noël, apporte-moi un vrai ministre de service public », ou « Non aux agences de nota­tions ».

Source(s) :
  • AFP, liberation.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.