L’AEF publie ce matin les premiers chiffres de la mobilisation des enseignants, protestant contre le projet de réforme de leur évaluation. (Voir Le Fait du jour)

D’après le ministère de l’Education nationale, 11,18 % des enseignants du premier degré et 16,43 % du second degré sont en grève. Le Snuipp-FSU, syndicat majoritaire du primaire, comptabilise lui 21,51 % de grévistes dans le premier degré.