Dans un communiqué mardi dernier, Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a fait savoir qu’il avait entendu l’inquiétude des IUT. La loi sur l’autonomie rend en effet parfois difficile la gestion des budgets entre les universités de rattachement et leurs composantes.

Les IUT ayant rencontré des difficultés avec les universités à ce propos ont alerté le ministre, qui a promis de veiller au « renforcement du dialogue de gestion entre les universités, les IUT et les représentants du monde économique, afin que les IUT tirent le meilleur parti de l’autonomie ».