Un enseignant informaticien, Stéphane Marchau, a découvert le pseudonyme caché de François Fillon sur Twitter. Le Premier ministre se trouvait incognito sur le réseau social depuis quelque temps, ce qui lui permettait de surveiller discrètement les tweets de certains politiques et journalistes.

Le député Jérôme Chartier avait révélé l’information en twittant le 2 novembre sur le réseau social : « Francois Fillon m’a dit qu’il était l’un de mes followers sous un pseudonyme. Une bouteille de champagne a celui qui le découvrira #FFpseudo ».

C’est Stéphane Marchau qui a découvert le premier que François Fillon se cachait derrière le pseudo @fdebeauce. Selon cet enseignant d’informatique, cela n’aura pris « que 15 minutes à peine ». Le Premier ministre a depuis rebaptisé son compte @lazlo25.