Les aimants sont des objets aux propriétés physiques remarquables, souvent méconnues. Au Salon de l’Education, Annie-Laure Pecquet, physicienne au CEA, animait l’atelier « Magnétisme et énergie nucléaire ». Elle s’est livrée pour Vousnousils.fr à quelques démonstrations surprenantes.

Annie-Laure Pecquet a notamment expliqué pour quelle raison un aimant lâché dans un tube en cuivre mettait beaucoup plus de temps à le traverser qu’un aimant lâché dans un tube en inox. L’aimant, en parcourant le tube, produit un courant électrique à l’intérieur de celui-ci. Ce courant ne se dissipe pas immédiatement dans le tube en cuivre, matériau conducteur, et crée donc un phénomène de résistance. Le tube en inox en revanche, ne conduit pas le courant et le phénomène de résistance est moindre. Cette propriété des aimants est notamment utilisée dans les systèmes de freinage des poids lourds, nous a indiqué la physicienne.

Très pédagogiques, ces expériences sont facilement exploitables par un enseignant de physique souhaitant illustrer de manière ludique son cours sur le magnétisme.