François Bayrou a encensé jeudi, lors d’une visite au salon Educatec-Educatice, les modèles collaboratifs du wiki et du logiciel libre. Selon l’ancien ministre de l’Education nationale, ces modèles « coopératifs et contributifs » où « chacun apporte gratuitement de manière non marchande sa pierre à l’édifice » sont de véritables « révolutions en marche dans le domaine de l’éducation ».

Il a notamment applaudi la possibilité pour l’enseignant d’utiliser « sans avoir à être poursuivi ou à acquitter des droits », les contenus mis à disposition. Il a d’ailleurs préconisé la généralisation de ces modèles « dans le domaine de la transmission pédagogique, de l’enseignement », estimant que « les œuvres de l’esprit » devaient pouvoir être librement exploitées en classe, « sans supprimer les droits d’auteurs ».