Le ministre de l’Enseignement supérieur Laurent Wauquiez a affirmé lors d’un point presse ce mercredi que « le dossier des étudiants étrangers en France [était] en train d’avoir une issue positive » et s’est fixé « jusqu’à la fin de l’année pour avoir résolu tous les cas difficiles ». Sur les 452 dossiers d’étudiants étrangers sollicitant un changement de statut, 202 auraient déjà été traités, selon le ministre.

Laurent Wauquiez a également signalé qu’il n’y avait pas eu de « coup de frein » sur l’accueil des étudiants étrangers en France suite à la publication de la circulaire Guéant du 31 mai : « Cette année, fin octobre, il y a eu 6 176 changements de statuts, contre 6 118 pour toute l’année dernière » a rappelé le ministre. Enfin, il a affirmé qu’il « n’y avait aucun désaccord avec Claude Guéant ». « Nous avons travaillé en confiance. Claude a raison d’être vigilant » a estimé Wauquiez.

De son côté, le ministre de l’Intérieur a de nouveau justifié sa circulaire du 31 mai dans une tribune publiée par Le Monde ce mercredi, expliquant que « si les demandes émanant de personnes de nationalité étrangère correspondent à des qualifications ou des métiers dans lesquels la France connaît des pénuries de main-d’oeuvre, les autorisations sont accordées. Si tel n’est pas le cas, elles sont refusées ».