Selon Hollande, « si Sarkozy est réélu, les réductions de postes dans l’Education continueront »

Dans une interview accordée aux Dernières nouvelles d'Alsace, François Hollande a estimé que "si Sarkozy était réélu, les réductions de postes dans l'Education continueront".

Interrogé par les Dernières nouvelles d’Alsace sur la poursuite des suppressions de postes évoquée par Luc Chatel il y a quelques jours, François Hollande a déclaré qu’il s’agissait d' »une provocation et en même temps, d’un aveu ». « Si Nicolas Sarkozy est réélu, les réductions de postes dans l’Éducation continueront ! » a prévenu le candidat socialiste, « personne ne pourra dire qu’il a été trompé ».

Très critiqué pour sa promesse de créer 60 000 postes d’enseignants en cas de victoire à la présidentielle 2012, François Hollande a assuré qu’il assumait « totalement cet engagement ». Considérant le prix de son projet, « 500 millions d’euros par an », il a estimé que Sarkozy lui faisait « une bien mauvaise querelle », vu le coût de sa proposition de créer 30 000 places de prison supplémentaires, « 3 milliards d’euros en investissement et 1 milliard en fonctionnement ». « Pourquoi serait-il plus responsable de dépenser de l’argent pour les prisons que pour l’école ? » a interrogé le candidat socialiste, qui considère « comme une grande cause nationale l’investissement dans la jeunesse ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.